Prix litéraire Robert Cliche du premier roman
l'hexagone vlb éditeur

Vous avez écrit un premier roman ?
Déposez votre manuscrit avant le 31 décembre 2017 pour le prix Robert-Cliche 2018.
Vous pourriez gagner une bourse de 10 000 $ en plus de la publication de votre roman!

Les murs

Par Olivia Tapiero

ISBN 13 : 
9782896490943
Date de parution : 
Novembre 2009
Sujet : 
Littérature québécoise
Collection : 
Fictions
Nombre de pages : 
160 pages
Prix : 
24.95 $
Format :
22.8 X 12.8 cm
Description du livre

– Dr G m’a déjà parlé de toi, mais j’aimerais entendre ton point de vue sur les choses.
– Mon point de vue sur quoi ?
– Sur la situation… Pourquoi penses-tu que tu es ici ?
– J’ai essayé de me suicider en faisant une overdose de somnifères.
– Et est-ce que tu veux t’en sortir ?
– Non merci, ça ira.



Un mot sur Olivia Tapiero


TAPI1006
Olivia Tapiero

Née en 1990 à Montréal où elle étudie la littérature, Olivia Tapiero a remporté le prix Robert-Cliche du premier roman avec Les murs, qui relate les quelques mois d’hospitalisation d’une jeune fille. Dans une écriture particulièrement maîtrisée et avec une efficacité redoutable, Olivia Tapiero entraîne ses lecteurs dans le long tunnel des pensées de son héroïne, dont le dossier porte la mention « Suicidaire + + + ».



Dans les médias

presseOlivia Tapiero, lauréate du prix Robert-Cliche 2009
[+]Brève à lire sur Le Devoir.com
presseOlivia Tapiero personnalité La Presse/Radio-Canda de la semaine
[+]Écoutez l'entrevue que l'auteure a accordée à Louis Lemieux
presse«Les murs» d'Olivia Tapiero
[+]Dans la chronique «Le libraire craque»

Vidéos

Olivia Tapiero présente son roman «Les murs»
Roman gagnant du prix Robert-Cliche 2009

«Les murs», une fiction!
Olivia Tapiero explique que son roman n'est pas une autobiographie



Critiques

« Après être entrée par la grande porte du monde littéraire québécois, c'est-à-dire en recevant le prix Robert-Cliche 2009 du premier roman pour Les murs (VLB éditeur), Olivia Tapiero est devenue la personnalité de la semaine La Presse le 25 janvier dernier. »
Lettres québécoises

« Qui a affirmé que les jeunes n'avaient rien à dire? »
Québec français

« Rien dans le ventre, mais gros sur le cœur: l'anorexie vue de l'intérieur. »
L'Actualité

« L'intérêt de ce court roman réside dans la justesse du ton adopté pour décrire le cheminement chaotique, à la fois lucide et confus, du personnage principal. »
Nuit blanche

« Troublant huis clos dans la tête d'une adolescente, ce roman, qui a valu à son auteure le prix Robert-Cliche, dépeint avec une précision clinique les pensées d'une jeune fille suicidaire. »
Lettres québécoises